Etat d'urgence climatique : une chaîne humaine pour un Climat de paix !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 24 novembre 2015

 

 

 

Dimanche 29 novembre, sur les trottoirs du boulevard Voltaire, entre place de la République et Nation

 

 

Le monde que nous défendons est celui de la paix, de la justice, de la lutte contre les inégalités et contre le dérèglement climatique.

 

Suite aux attentats odieux du 13 novembre, les autorités ont déclaré l’état d’urgence et interdit la Marche pour le climat initialement prévue, réduisant de fait au silence les voix des populations directement affectées par le changement climatique. Paradoxalement, les marchés de Noël et les rencontres sportives sont maintenus.

 

La réalité est que nous sommes dans un état d’urgence climatique. Plus que jamais, la société civile, unie et solidaire, a le devoir de faire entendre les exigences citoyennes lors de la COP21. C'est pourquoi nous serons mobilisés ce dimanche 29 novembre à Paris et dans les autres villes en France. Au même moment, des centaines de milliers de personnes marcheront de Durban à Sao Paulo, en passant par New Delhi et Londres.

 

Pour la justice climatique, pour la paix qu'elle contribue à apporter et en hommage aux victimes des attentats, nous formerons, à Paris une chaîne humaine sur les trottoirs entre place de la République et Nation, sur le boulevard Voltaire en passant par le Bataclan et la rue de Charonne.

 

A tous ceux qui veulent nous empêcher de nous exprimer, nous répondons : unis et solidaires nous voulons vivre ensemble sur une Terre juste et vivable.

 

Dimanche 29 novembre de 12h à 13h, prenons-nous en mains pour un Climat de paix !

 

       

De nombreuses mobilisations alternatives sont prévues pour le 29 novembre à Paris :

  • Un outil inédit, march4me.org, permettra à tous ceux qui ne peuvent pas marcher ce jour-là de se faire représenter par tous ceux qui marcheront en Amérique, en Afrique, en Asie, en Europe. Il sera mis en ligne dès demain.

 

  • Une action symbolique place de la République : elle sera recouverte de chaussures qui symboliseront les pas des personnes qui devaient participer à la marche pour le climat à Paris.

 

  • Un symbole commun sera proposé pour exprimer son engagement pour le climat.