Revue de presse climat & Cop 21 du 1er octobre 2015

Par Victor Vauquois, 
 

Après une courte pause, la revue de presse climat & Cop 21 revient... sans arrêt vers la Cop ! Cette semaine, on souffle le chaud et le froid via des annonces mitigées mais des mobilisations fortes, avec notamment :

Le point début octobre sur les engagements des États et l'avancée des négociations
- COP21 : malgré des efforts, les engagements des États restent insuffisants - Le Monde - 1er octobre ; où avec l'arrivée de nombreuses contributions qui représentent désormais "près de 85 % des émissions planétaires", l'on peut se faire une idée de la trajectoire de réchauffement...qui s'oriente vers "+2,7 °C à l’horizon 2100" selon les experts du Climate Action Tracker (CAT).
- COP21: «On a fait la moitié du chemin» - 20 minutes - 1er octobre ; où l'ancien ministre au développement Pascal Canfin voit le verre à moitié plein, se dit "raisonnablement optimiste" et lance des pistes sur le financement et la révision à la hausse, programmée ou provoquée, des objectifs des États.

- Avant la COP21, quel pays s’engage à quoi ? - Terra Eco - 29 septembre ; où l'on fait le point une par une sur les 77 contributions reçues à ce stade, et où l'on note une accélération avec 19 nouvelles contributions remises ce mois de septembre.
- “ COP 21 : à 198 pays, on ne peut rien refuser, rien arbitrer ” - Actu-Environnement - 28 septembre ; où les co-auteurs de Gouverner le climat, pour une approche historique éclairée.reviennent sur l'historique des négociations climat, et leur inhérente lenteur et complexité.

- Climat : une semaine riche en engagements à New York - Novethic - 28 septembre ; où l'on revient sur les dernières et nombreuses péripéties climatiques à New York, avec 4 événements qui ont vu des engagements forts de la Chine, un vote à l'Onu d'objectifs de développement durable ou encore des promesses de grandes entreprises pour la décarbonation.
- Le flou sur les financements handicape les négociations climatiques - Euractiv - 25 septembre ; où la question du financement, clé de réussite de la Cop, avance lentement avec "pour l’heure seulement 17 à 20 milliards de dollars par an de financements publics (qui) ont été mobilisés" sur les 100 visés.

Pour détailler, l'on peut se pencher sur les cas et nouveautés des poids lourds que sont la Chine, l'Inde, l'Australie et l'Union Européenne (avec ses engagements passés et potentiels).

 

En France, annonces et contradictions
- Gaz et pétrole de schiste : Royal et Macron accordent des permis de recherche... à deux mois de la COP 21 ! - Reporterre - 1er octobre ; où l'on revient sur trois arrêtés juste parus qui autorisent la recherche d'hydrocarbures non-conventionnels, ce qui est inquiétant pour l'avenir et l'éventualité d'une autorisation de l'exploitation des gaz de schiste...
- Budget 2016 : la France prévoit une baisse de l’aide publique au développement - Le Monde - 30 septembre ; où contrairement aux annonces des jours précédents qui voulaient l'augmenter, le projet de loi de finances pour 2016 prévoit une baisse du budget de l'aide au développement de 170 millions d’euros...
- La France va augmenter ses financements climat - Le Monde - 29 septembre ; où à New York, la France s'est engagée "à augmenter son aide de 2 milliards d’euros" pour le climat en mobilisant l'investissement public, en instaurant une réelle taxe sur les transactions financières et en augmentant le montant de son aide au développement, et a exhorté les autres États à faire de même.

Localement, de nouvelles idées d'action des collectivités :
- Changement climatique : les grandes villes misent sur les citoyens et la smart city - La Gazette des communes - 24 septembre ; où la Conférence de l'Association des maires de grandes villes de France était consacrée en bonne partie au climat, aux pratiques innovantes dans plusieurs secteurs, et à la volonté affichée d'inclure mieux les citoyens dans ces politiques.

- Adaptation au changement climatique : FNE offre une boîte à outils aux élus - Localtis - 16 septembre ; où le réseau France Nature Environnement propose, avec des exemples concrets, des moyens de contrer localement les effets du changement climatique (inondation, gestion forestière, alimentation électrique, ... ou nouvel urbanisme comme à Paris).

- Transports verts : les villes européennes lancent des appels d'offres en commun - RTL - 15 septembre ; où plusieurs grandes villes européennes lancent en commun pour la première fois des commandes en gros de nouveaux véhicules électriques de gestion des déchets et utilitaires, pour réduire leurs frais et émissions de CO2 et particules fines.

Bataille de chiffres, des difficultés du +2°C au risque de +11°C...
- Réchauffement climatique : "2°C", un objectif mirage - Novethic - 28 septembre ; où l'on revient sur les raisons du choix de ce chiffre comme objectif, une ligne qui "est jugée à la fois insuffisante climatiquement et inatteignable politiquement";
- Si nous brûlons toutes les énergies fossiles, le réchauffement climatique pourrait atteindre 11°C - Novethic - 17 septembre ; où l’Institut de Potsdam pour la Recherche sur les Impacts Climatiques publie un article qui envisage le scénario de combustion de toutes les énergies fossiles de la planète, et l'ampleur des catastrophes qui auraient lieu en conséquence.

Pour l'arrivée du tour et le village de Paris le week-end dernier, le mouvement Alternatiba entre réussites et défis

- Et Alternatiba conquit la République ! - Reporterre - 28 septembre ; où Reporterre retrace dans un long reportage le village des Alternatives de Paris, l'arrivée du tour, les alternatives présentées, l'ambiance générale et le succès de ce moment qui a vu passer entre 40 et 60 000 personnes.
- La joie et la bataille - Reporterre - 28 septembre ; où Hervé Kempf salue la joie et l'élargissement du public de l'écologie vus à Alternatiba... mais relève que la joie et les alternatives seules ne peuvent suffire et qu'il faut, aussi, livrer bataille. 
- Après 5 637 km à vélo, les militants d’Alternatiba sont arrivés à Paris - Le Monde - 27 septembre ; où l'on retrace l'arrivée du tour Alternatiba à Paris le 26 septembre, le sens de sa démarche à la rencontre de la transition dans les territoires, et où l'on envisage les suites de la mobilisation vers la Cop.

Et pour aller plus loin, le mouvement reste boudé des télévisions... ce qui semble être une tradition dans les grands médias pour le sujet du climat et des alternatives et un enjeu que de les faire connaitre.

Et des mobilisations climatiques variées de la société civile qui continuent !
- «Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place» - Libération - 1er octobre ; où la coordinatrice de la Coalition climat 21 revient sur sa campagne, la diversité des approches et des mobilisations pour le climat, l'impératif de justice climatique et rappelle les mobilisations prévues pour la Cop
- Pour le climat, appel à tous les faucheurs de chaises - Libération - 29 septembre ; où dans une tribune, un collectif de personnalités appelle à des actions non-violentes de réquisition de chaises dans les banques pratiquant l'évasion fiscale, pour en dénoncer les pratiques et appeler à l'utilisation de ces fonds à la lutte contre le dérèglement climatique.
Et pour aller plus loin, plusieurs organisations ont joint le geste à la parole en réquisitionnant 12 chaises à Paris ce jeudi 1er octobre.
- Forages pétroliers : Shell renonce à l'Alaska - Actu-Environnement - 29 septembre ; où après les nombreuses mobilisations de Greenpeace et difficultés d'exploitation, Shell finit par renoncer à son exploitation pétrolière en Alaska, preuve que le risque financier des énergies fossiles se fait de plus en plus fort.
- Climat : quelle mobilisation populaire ? - Médiapart - 28 septembre ; où Jade Lindgaard s'interroge sur la popularité des mobilisations climatiques mais relève les réussites et quelques bémols du week end écoulé.
- Les nouveaux rings du combat climatique ? Les banques et les tribunaux ! - Terra-Eco - 28 septembre ; où l'on s'attarde sur trois stratégies efficaces et montantes de lutte contre le dérèglement climatique : les recours juridiques et la prise en compte du climat en droit ; le désinvestissement des énergies fossiles ; et l'épargne citoyenne pour les renouvelables.
 

Et en bonus (et retours sur les précédentes semaines) :

- Réfugiés et changement climatique, avec le rappel que le climat tend à devenir l'une des plus grandes causes de déstabilisation et de migrations, avec des exemples en Syrie ou aux États-Unis. L'occasion ainsi de rappeler les liens entre défense du climat et soutien aux réfugiés.

- Les campagnes de désinvestissement des énergies fossiles mises en lumière dans une belle émission, tandis qu'on s'interroge sur l'application de la fin du soutien au charbon de la France, que l'OCDE continue de critiquer les subventions au charbon, que la Banque mondial pose ses bases d'un bon prix du carbone et que Novethic a développé une application pour évaluer le risque carbone.

- Et les renouvelables qui se développent, alors que "les éoliennes alimentent 6 millions de foyers en France" aujourd'hui... et tandis que d'aucuns développent des projets pour en améliorer l'utilisation.
- De plus en plus de critiques dans l'organisation de la Cop, entre les prestataires choisis et leur manque de cohérence écologique, l'accent mis sur la sécurité et l'expulsion de contestataires, le budget qui explose ou encore le coup de com' du gouvernement.
- Mobiliser la jeunesse, un enjeu important alors que "71% des 15-30 ans pensent que la conférence mondiale sur le climat (...) ne parviendra pas à atteindre ses objectifs". Un enjeu que veut relever la Coy, Conference of Youth fin novembre qui annonce son programme et ses intentions !

- Deux minutes deux questions de Reporterre qui continuent, avec la question de l'engagement des femmes dans la lutte contre le dérèglement climatique et l'impact du street art en la matière.

- Les risques pour la biodiversité, expliqués par le scientifique Wolfgang Cramer qui fait le point tire la sonnette d'alarme, tandis que Terra-Eco montre l'impact en infographie en terme de déplacement des espèces.
- Climat et inquiétudes vinicoles, avec la sortie de Menaces sur le vin, livre qui montre que si le réchauffement a été bénéfique ces dernières années au secteur en Europe, le pic est atteint et pour la suite les viticulteurs auront à changer de pratiques voire de régions. Ainsi, boire du bourgogne est noté par Terra-Eco comme l'un des "six plaisirs à goûter avant que le climat se détraque".

- Le poids des lobbies exposé au grand jour, avec "près de la moitié des 100 plus grandes entreprises au monde (qui) contribue à bloquer ou ralentir les politiques climatiques" selon une étude de l’ONG InfluenceMap. Parmi eux, le Medef français et les énergéticiens américains font partie des plus virulents... tandis que le scandale Volkswagen porte la lumière sur le secteur automobile et ses blocages.

- Des nouvelles des climato-sceptiques, encore virulents aux Etats-Unis... et une légère moquerie par le dessinateur Colcanopa qui publie des caricatures sur le climat.