Revue de presse climat & Cop 21 du 30 juillet 2015

Cette semaine dans la revue de presse climat et Cop 21, appel d'air en coulisse des négociations, sur les investissements et dans les mobilisations, avec notamment :


Dans les coulisses des négociations, bataille de textes et affairement diplomatique :

- COP 21 : un texte de négociation restructuré - Novethic - 25 juillet ; où les deux co-présidents de l'assemblée des négociateurs publient un nouveau texte de synthèse comme outil pour aider aux négociations, qui est d'ores et déja controversé, et doit permettre d'avancer plus vite dans les dix jours de négociations qui restent avant la Cop 21 elle même.

- Coulisses de la COP 21 : 50 Français pour sauver la planète - Le Parisien - 24 juillet ; où l'on rencontre la délégation française de négociateurs pour la Cop 21, plus de cinquante personnes, et où l'on découvre leur quotidien étonnant et qui semble assez intense.



Et des rapports qui continuent d'alarmer :

- Allemagne : l’agriculture conventionnelle, l’autre grand émetteur de gaz à effet de serre - Novethic - 27 juillet ; où l'on apprend qu'en Allemagne, septième pays émetteur de gaz à effet de serre dans le monde, l'agriculture conventionnelle représente 7,5% des émissions et qu'aucun changement de cap n'est en vue sauf si Bruxelles applique la réforme législative de plafonnement des agrocarburants.

- Ugo Bardi : "Argent et énergie sont gaspillés pour extraire des ressources fossiles au lieu d’investir dans les renouvelables" - Novethic - 28 juillet ; où Ugo Bardi, professeur de chimie ayant participé au rapport du Club de Rome, affirme dans son rapport "Le Grand pillage" que face au déclin des ressources minérales, l'investissant massive dans les énergies renouvelables est indispensable.



Emploi et transition qui font plutôt bon ménage

- Les cadres RSE, une espèce en voie d'apparition - Novethic - 29 juillet ; où l'on découvre que les cadres RSE sont unis par les mêmes valeurs de contribution à l’amélioration de la société et de leur environnement, mais aux parcours très variés, multi-casquettes et multitâches.

- Plus d’un million d’emplois « écolos » sont possibles d’ici 2030 - Reporterre - 27 juillet ; où la publication des chiffres du chômage est l'occasion de faire le point sur quasi toutes les études et tous les scénarios publiés à ce jour sur les emplois de la transition, leurs possibilités et leurs secteurs.



Dans les "solutions climatiques", mauvaises idées et arguments contestés :

- La Banque mondiale rejette tout rôle du charbon dans la lutte contre la pauvreté - Euractiv - 30 juillet ; où l'on se penche sur les arguments de grands industriels des énergies fossiles qui estiment qu'elles réduisent la pauvreté énergétique, et où la Banque mondiale rappelle l'impact sur la santé et "le fardeau économique considérable" pour les pays les plus pauvres que constitue au contraire l'exploitation des fossiles.

- Géothermie profonde : une source d’électricité peu recommandable - Novethic - 30 juillet ; où l'on s'intéresse à la géothermie profonde, sa différence avec les autres géothermies, le fonds de garantie dont il bénéficie en France, et ses impacts environnementaux et économiques très critiqués.



Investir dans l'économie décarbonée, l'intérêt de tous :

- Risque climatique : les investisseurs pourraient perdre 4 200 milliards de dollars - Novethic - 29 juillet ; où une nouvelle étude sur le risque carbone montre que celui ci est encore plus grand que prévu, 4200 milliards de dollars pour les investisseurs dans les prévisions basses et jusqu’à... 57 000 milliards de dollars.

- Climat : 140 milliards de dollars, l'engagement de 13 poids lourds de l'économie américaine - Novethic - 27 juillet ;  où un groupement de 13 multinationales américaines, l’American Business Act on Climate Pledge, prend des engagements pour réduire son empreinte carbone, ce qui devrait aider un peu les États Unis à respecter leurs objectifs... sachant qu'aucun énergéticien n'a encore répondu à l'appel.



Et des actions et mobilisations qui continuent bien sur en plein été !

- Des militants de Greenpeace bloquent un bateau de Shell en se suspendant à un pont à Portland - FranceTV-info - 30 juillet ; où 13 activistes de Greenpeace sont suspendus depuis plusieurs jours au pont de la baie de Portland pour empêcher le départ d'une expédition de forage pétrolier en Alaska.

- Climat : vive la vélorution ! - Télérama - 26 juillet ; où l'on raconte en suivant plusieurs étapes ce road movie climatique qu'est le tour Alternatiba, qui continue tout l'été et, de défilés cyclistes en soirées, concerts et conférences, va à la rencontre des habitants et des alternatives locales pour montrer que la transition est possible à tous les niveaux.
Pour se faire une idée en vidéos, Politis a interviewé l'équipe du tour pour son arrivée à Besançon, et d'autres ont filmé son passage chez les scouts au rassemblement YouReUp.

 
Et en bonus :
- L'organisation de la Cop elle même, avec un point en chiffres et en infographie, mais aussi le lancement des espaces Générations climat, appel à projet pour la société civile pour être présente au Bourget.
- Des agendas climatiques, avec un calendrier des mobilisations publié par le CCFD, des dates de rentrée par Politis, et une nuit blanche à Paris sous le signe de la Cop 21.

- Des mobilisations qui se préparent pour la Cop, on en sait plus sur la COY (Conference of Youth), et sur les Climate Games préparés à Amsterdam.
- Sensibiliser au climat toujours, alors que le RAC lance son nouveau site macop21.fr, pour décrypter l'actualité, comprendre la Cop et les mobilisations. Médiapart et le Félipé lancent quant à eux un appel à contribution "il était une fois le climat" pour raconter les signes du dérèglement climatique, la CopBox le matérialise sur les quais de Seine, tandis que d'autres organisent des formations pour mieux parler climat, ou que se lance un label "bon pour le climat" pour valoriser les restaurateurs climato-compatibles.
- Des innovations énergétiques, avec la présentation en Allemagne de "la première maison active du monde", "zéro énergie, zéro émissions, zéro déchet", mais aussi d'une chouette invention d'éoliennes plus silencieuses.
- Et en vidéo cette semaine, les ours polaires font de l'auto-média, on fait un reportage de première importance sur l'impact des loutres de mer sur le climat et des danois lancent le concept de télé-réalité climatique.
 
Bonne lecture et bonne semaine !

 
Victor Vauquois.